Les attaques par rançon contre les écoles continuent d'augmenter

Version imprimable, PDF et e-mail

Les écoles sont mises à rude épreuve cette année en raison de la pandémie de covid-19. Les sollicitations des élèves concernant les nouvelles mesures de sécurité et l'enseignement à distance se multiplient, tandis que les parents bombardent les écoles de questions, suggestions et plaintes en tout genre. Déjà surchargés de travail l'an dernier, les membres du corps enseignant et du personnel sont désormais tenus de nettoyer rigoureusement les salles de classe, les casiers ainsi que les véhicules scolaires. De nombreux professeurs s'investissent davantage pour aider les élèves à limiter les conséquences fâcheuses et potentiellement durables que la pandémie pourrait avoir sur leur éducation et leur carrière. D'autres en revanche ne souhaitent ou ne peuvent tout simplement pas retourner au travail.  

Comme si cela ne suffisait pas, il semblerait que les cybercriminels aient décidé d'accentuer encore un peu plus la pression sur les établissements scolaires. La pandémie ayant profondément bouleversé les méthodes d'enseignement, les écoles américaines, qui étaient déjà une cible privilégiée des ransomwares en 2019, se retrouvent aujourd'hui en première ligne. Les recherches de Barracuda montrent qu'en 2020, la part des attaques visant les écoles et les universités s'élevait à 15 %, contre 6 % en 2019. 

 

Source : Focus sur les menaces : Ransomware
 

Aux États-Unis, le district scolaire public d'Hartford a dû reporter la rentrée des classes afin de pallier une attaque par ransomware ayant impacté plus de 200 serveurs stratégiques, dont ceux qui hébergent le système contenant les informations sensibles des élèves. Le district scolaire d'Athènes a payé une rançon de 50 000 dollars (prise en charge par l'assurance) et a retardé la rentrée scolaire d'une semaine. Le 27 août, une attaque contre le district scolaire du comté de Clark à Las Vegas s'est soldée par une violation de données après le refus des autorités de payer la rançon

Cette dernière affaire nous rappelle qu'une bonne sauvegarde des données n'est pas toujours la solution aux attaques par ransomware. En effet, de nombreux pirates informatiques utilisent aujourd'hui une tactique appelée « double extorsion », qui consiste à voler des données sensibles au cours d'une attaque puis à menacer de publier ou de vendre les données en cas de non-paiement de la rançon. Selon l'analyste de menaces Brett Callow, au moins 12 districts scolaires, soit près de 600 écoles, ont été touchés par des cyberattaques en septembre. Et dans presque la moitié des cas, des données ont été volées et publiées en ligne.

Comment Barracuda contribue à la protection des écoles

Barracuda protège les districts scolaires et les écoles de toutes tailles contre les ransomwares. Notre stratégie de défense multicouche protège les données des établissements selon trois axes :

La détection : Les technologies d'analyse multicouches, dont l'analyse par sandbox, détectent les menaces cachées dans votre messagerie grâce à nos scanners en ligne gratuits. Notre formation de sensibilisation à la sécurité informatique permet à vos employés de se tenir au courant des dernières menaces et leur apprend à les repérer. Enfin, notre service Advanced Threat Protection détecte les attaques zero-hour sur n'importe quel vecteur et partage ces données avec vos autres solutions de sécurité Barracuda.

La prévention : Les pare-feux avancés CloudGen Firewall de Barracuda surveillent et sécurisent le trafic entrant et sortant afin de prévenir les attaques par ransomwares et autres malwares. Nos solutions de sécurité des e-mails combinent plusieurs techniques de filtrage ainsi que des fonctions de sauvegarde et d'archivage pour Office 365.

La récupération : Que vos données se trouvent dans vos locaux ou dans le cloud, Barracuda s'occupe de tout. Barracuda Backup et Cloud-to-Cloud Backup permettent de restaurer simplement et rapidement une copie à jour de n'importe quel fichier, qu'il s'agisse de restaurer tout un serveur ou seulement quelques fichiers.

Pour en savoir plus sur les solutions Barracuda de lutte contre les ransomwares, rendez-vous sur notre site Web.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Remonter en haut de page
Tweeter
Partager
Partager