MSP axés sur la sécurité

L'importance d'être centré sur la sécurité

Thèmes :
Version imprimable, PDF et e-mail

L'année dernière, avec le recours brutal au télétravail, la sécurité informatique a connu un nouvel élan. Avec leurs employés opérant hors du réseau et des pare-feux d'entreprise, de nombreuses sociétés ont réalisé que leur approche de la sécurité et de la protection des données était aujourd'hui dépassée. Pour celles qui ont autorisé certains de leurs collaborateurs à télétravailler (à domicile ou ailleurs), les failles de leur infrastructure de sécurité se sont brusquement apparentées à des gouffres béants.

Les MSP disposant déjà d'une expertise et de services de sécurité se sont empressés d'aider leurs clients à s'adapter à ce nouveau mode de fonctionnement tout en renforçant leur niveau de sécurité. Par conséquent, il se pourrait bien que la sécurité soit au cœur de l'activité des MSP en 2021.

Être orienté sécurité ne se limite pas à offrir une protection basique des e-mails ou un pare-feu traditionnel. Les MSP orientés sécurité abordent leurs opportunités et leurs responsabilités quant à la prestation de services de sécurité informatique sous un nouvel angle. Dans ce milieu, la réussite d'un MSP dépendra de sa capacité à évaluer en continu le niveau de sécurité de ses clients, identifier les éventuelles améliorations possibles, gérer les risques de sécurité et garantir la protection des données, peu importe où elles sont stockées ou comment elles sont utilisées.

En 2020, cette approche s'est avérée essentielle pour permettre aux MSP d'aider leurs clients tout en conservant une certaine rentabilité. En 2021, avec les employés qui retrouvent progressivement le chemin des bureaux, ces MSP devront redoubler d'efforts pour sécuriser totalement les environnements de travail à distance et hybrides.

Comment être orienté sécurité ?

Comment les MSP peuvent-ils adopter un modèle orienté sécurité ? Voici quelques pistes :

  • Intégrer un outil de gestion et surveillance à distance (RMM) orienté sécurité. L'intégration d'un outil RMM vous permet d'établir une base solide pour assurer une gestion automatisée des exigences de sécurité des clients et de proposer des offres de sécurité multicouches. Vous limitez ainsi le risque d'erreurs humaines tout en économisant du temps et de l'argent. Les MSP peuvent plus facilement garder un œil sur le niveau de sécurité de leurs clients, pendant que les solutions de sécurité se chargent de bloquer les éventuelles attaques en arrière-plan.
  • Tirer parti du machine learning et de l'intelligence artificielle. Le phishing et les autres types de menaces véhiculées par e-mail restent les causes principales de la plupart des violations de données. Les menaces et escroqueries ont atteint un niveau tel, que les filtres de messagerie traditionnels ne suffisent plus. Utiliser des outils exploitant l'intelligence artificielle pour repérer une quelconque anomalie, aussi subtile soit-elle, peut contribuer à protéger les clients contre ces attaques complexes, et ce, tout en offrant un niveau d'automatisation permettant d'améliorer les délais de réponse et de réduire les coûts de main-d'œuvre.
  • Proposer des formations à la sécurité. Le facteur humain représentera toujours le maillon faible des réseaux de vos clients. Offrez-leur régulièrement des formations, tenez-les au fait des menaces courantes et proposez des simulations de phishing pour les aider à identifier les employés qui pourraient éventuellement avoir besoin d'une formation supplémentaire. La sensibilisation à la sécurité est cruciale lorsque les employés travaillent à distance. En effet, ils évoluent dans un environnement où ils sont plus susceptibles d'exposer des données sur des réseaux publics par inadvertance, ou confrontés à davantage de distractions, ce qui les rend encore plus vulnérables.
  • Adopter une approche de la sécurité axée sur les données. Étant donné le contexte actuel, il se peut que les entreprises ne bénéficient pas d'un contrôle total sur la localisation de leurs employés ni sur les appareils qu'ils utilisent pour accéder à des données sensibles. En effet, ceux-ci peuvent très bien utiliser plusieurs appareils : professionnels, personnels ou même mobiles. Les MSP peuvent aider leurs clients à adopter une approche multicouche de la sécurité qui se concentre sur les données (peu importe l'endroit où leurs employés les consultent) et sur la vérification de l'identité des utilisateurs. Il leur faut donc proposer des outils pour protéger le périmètre, le réseau, les points de terminaison, l'utilisateur final et les données.
  • Proposer des services de sécurité proactive en plus de préventive. Les cyberattaques d'aujourd'hui sont plus sophistiquées et évasives, et il n'existe à l'heure actuelle aucune couche unique de protection qu'un MSP puisse appliquer pour protéger intégralement son client. Les MSP doivent non seulement proposer des services de sécurité préventive, mais également se tourner vers des mesures de sécurité proactive, telles que la recherche de cybermenaces et la correction des vulnérabilités.

Les MSP ayant tiré les bonnes leçons en 2020 ont la possibilité d'étendre considérablement leur présence auprès de leurs clients existants et de conclure de nouveaux contrats en orientant leur gamme de produits vers la sécurité. En combinant sécurité multicouche, visibilité et automatisation, vous pourrez non seulement garantir la sécurité des données et le bon fonctionnement des réseaux de vos clients, mais aussi augmenter le chiffre d'affaires de votre activité de services gérés.

Article initialement publié sur Channel Futures.

Remonter en haut de page
Tweeter
Partager
Partager