Le e-rate est la base du succès de l'apprentissage à distance

Version imprimable, PDF et e-mail

La période de soumission des candidatures E-rate a débuté en janvier et il ne reste que cinq semaines environ avant le 25 mars (date limite). Cette échéance tient compte de la procédure d'appel d'offres obligatoire de 28 jours, laquelle doit être engagée avant le 25 février afin de respecter la date butoir du 25 mars.

Le programme E-Rate a été créé via la loi de 1996 sur les télécommunications. Officiellement appelé « Schools and Libraries Program of the Universal Service Fund » (Programme Écoles et bibliothèques du Fonds de service universel), son objectif premier est de veiller à ce que tous les Américains puissent accéder à des services de télécommunications à un prix abordable, et ce, quel que soit leur lieu de résidence. Sa mission et son financement ont évolué au fil des ans et il prend désormais en charge les connexions haut débit et Wi-Fi de meilleure qualité dans les écoles. Depuis décembre 2020, le programme E-rate finance la connexion Internet d'environ 95 % des élèves du primaire et secondaire aux États-Unis.

En veillant à ce que toutes les écoles et bibliothèques publiques aient accès à des services et technologies de pointe à prix réduits, le programme favoriserait ainsi un accès équitable à l'apprentissage dans l'ensemble des États-Unis. 

La pandémie met en évidence de graves disparités en matière de connectivité dans l'enseignement du primaire et du secondaire

Le programme a été mis à rude épreuve l'année dernière lorsque la pandémie a assigné les élèves du primaire et du secondaire à résidence, les contraignant à suivre un apprentissage à distance. La conception de l'apprentissage à distance suppose l'utilisation de dispositifs et une connexion suffisante, nécessaires à un environnement d'apprentissage normal en ligne. L'enquête de conjoncture menée auprès des ménages en 2020 a révélé que 8 % des ménages avec enfants possédaient un ordinateur « parfois, rarement ou jamais » disponible. Environ 60 % des ménages dont l'ordinateur était « toujours » accessible pour suivre les enseignements, l'ont reçu par l'intermédiaire de l'école de leurs enfants. 7 % des ménages interrogés disposaient « parfois, rarement ou jamais » d'un accès Internet, et 2,4 % des élèves qui y avaient « toujours » accès, en bénéficiaient via une école.

Les programmes E-rate et CARES ont contribué à améliorer l'accès à l'apprentissage des élèves du primaire et du secondaire l'année dernière. Les périodes de soumission des candidatures E-rate ont été rallongées, les restrictions sur les cadeaux ont été supprimées et les organismes ont dû mettre un accès Wi-Fi public à disposition même lorsque les établissements étaient fermés. Le CARES Act 2020 a permis aux organismes d'acheter les supports nécessaires au travail et à l'apprentissage à distance. Au cours des dernières années, le corps enseignant du primaire et du secondaire a adopté des initiatives 1:1 pour soutenir les élèves et les étudiants, et le projet est probablement en cours pour ceux qui ne l'avaient pas encore mis œuvre. 

Lorsque la COVID-19 a contraint les écoles à fermer leurs portes, les États-Unis ont réalisé à quel point il est important de réduire au maximum les inégalités en matière d'apprentissage et de transformation numérique : des étudiants contraints de travailler sur leurs iPhones, avec des forfaits limités, ou travaillant à l'extérieur pour profiter de l'accès Internet invité d'un établissement quelconque... autant d'informations qui faisaient les gros titres. Les étudiants n'ont jamais eu autant besoin d'une connectivité stable, fiable et accessible qu'à l'heure actuelle.

Les solutions Barracuda offrent connectivité sécurisée, protection des applications et sécurité réseau aux campus du primaire et du secondaire. Rendez-vous sur notre site pour en savoir plus sur nos solutions pour les établissements du primaire et du secondaire.

 

 

 

Remonter en haut de page
Tweeter
Partager
Partager