transformation d'entreprise

SASE : la clé pour atténuer le risque de transformation des entreprises

Thèmes :
Version imprimable, PDF et e-mail

L'année dernière, les efforts de transformation des entreprises ont pris une toute nouvelle dimension. La crise sanitaire mondiale a bouleversé les marchés et les chaînes d'approvisionnement, perturbé les activités manufacturières et poussé de nombreuses entreprises (qu'elles le veuillent ou non) à mettre en place du travail à distance et des processus basés sur le cloud.

Certaines entreprises n'ont eu qu'à accélérer leurs initiatives de transformation et les mettre à l'épreuve — fournisseurs, applications et employés ont alors eu l'occasion de montrer s'ils étaient réellement prêts pour le cloud. D'autres ont vu leurs projets en cours s'arrêter alors qu'elles prenaient des mesures d'adaptation. La capacité des entreprises à exploiter les possibilités offertes par ce changement brutal, à s'adapter et se transformer pour relever les défis de cette nouvelle réalité, a été essentielle pour survivre aux conditions commerciales difficiles de 2020.

Plus précisément, le cloud computing a sauvé nombre de PME en cette période sans précédent. D'après l'enquête 2021 Top 10 SMB Technology Trends de SMB Group, plus de 80 % des participants ont déclaré que les applications professionnelles sur le cloud ont été précieuses à la continuité des activités de leur entreprise. 37 % des participants ont indiqué qu'ils étaient, suite à la pandémie, plus susceptibles de choisir une solution cloud lors de leurs investissements dans de nouvelles applications.

Cependant, toute transformation (prévue et non) crée un risque. Les applications et services sur le cloud jouent un rôle plus important que jamais. Dans le même temps, ils ont considérablement augmenté le vecteur de menace auquel la plupart des entreprises doivent faire face. Les cybercriminels ont rapidement compris que le passage au travail à distance et aux applications sur le cloud leur offrait une occasion de prospérer eux aussi.

Selon l'étude du SMB Group, les principaux défis de sécurité auxquels les PME sont confrontées en matière de gestion du personnel à distance sont les suivants :

  • Sécurité des réseaux Wi-Fi publics et privés (64 %)
  • Accès des employés aux applications et aux données à partir d'appareils personnels non gérés (56 %)
  • Manque de visibilité et de contrôle (50 %)
  • Sécurisation des données sensibles de l'entreprise (48 %)
  • Sensibilisation et formation des utilisateurs (42 %)
  • Coûts supplémentaires des solutions de sécurité (21 %)
  • Non conformité aux exigences réglementaires (19 %)

Les MSP se sont mobilisés pour aider leurs clients à gérer les transitions que ceux-ci ont effectuées en 2020 et sont désormais bien positionnés pour accompagner les transformations des entreprises en 2021 à travers la gestion des risques associés au passage vers le cloud computing. Mais comment les MSP peuvent-ils aider à réduire ce risque ?

Par le passé, les entreprises pouvaient bloquer les menaces en identifiant les adresses IP ou les domaines suspects. Les attaques des cybercriminels sont devenues plus sophistiquées. Ces derniers construisent maintenant toutes sortes de botnets, comme TrickBot ou IP storm par exemple, qui ciblent les appareils IoT. Ils peuvent atteindre un ordinateur ou même une infrastructure cloud avec ces derniers types d'attaques et les utiliser contre les utilisateurs.

SASE = SD-WAN + Security-as-a-service

Remonter en haut de page
Tweeter
Partager
Partager