Comment les sites Web scolaires peuvent devenir des facilitateurs d'entreprise

Version imprimable, PDF et e-mail

Le site Web public est l'une des ressources les plus précieuses des établissement scolaires. Ils l'utilisent pour toutes sortes de choses : diffuser les emplois du temps et les menus des écoles, faire signer les autorisations de sortie ou encore gérer les demandes d'inscription. Le site Web permet également de mobiliser la communauté autour d'événements scolaires ou de partager des informations par le biais de questionnaires et des comptes rendus des conseils d'administration. Il comporte presque toujours des informations sur la gestion du budget ou la conformité, sur les programmes scolaires, les itinéraires des bus, le règlement intérieur et des liens vers les portails destinés aux élèves et aux parents.

Toutes les écoles n'utilisent pas leur site Web de cette manière, bien que la plupart d'entre elles redoublent d'imagination pour le mettre à profit. Il est temps pour ces établissements de considérer leur site Web comme un outil économique.

6 façons de transformer votre site Web en outil économique

L'expression « outil économique » peut être interprétée de mille façons. Pour nous, il s'agit d'une ressource qui permet de réduire les coûts et d'accroître la compétitivité d'une organisation. Voilà des années que les entreprises évoquent la transformation informatique et numérique comme un accélérateur de développement. Elles ont su anticiper les choses en structurant leurs activités selon la technologie, afin de développer ces activités plus avant. Voici un petit récapitulatif pour l'enseignement primaire et secondaire :

Transformer les processus : permettez aux parents de payer les frais, d'acheter des tickets et de transmettre des documents et des signatures en utilisant des outils sécurisés. Fini la paperasse pour le personnel de l'école et les familles qui préfèrent utiliser le Web. L'automatisation des opérations en arrière-plan élimine le suivi manuel de ces transactions.

Fluidifier la communication : les appels automatiques, les e-mails envoyés à des groupes et les newsletters ou annonces sur papier ont toujours fonctionné, mais l'information ne parvient pas aux familles immédiatement. Publier ces messages sur le site Web permet de centraliser ces informations afin que les parents puissent y accéder à leur guise, notamment si jamais ils ont égaré le message d'origine.

Renforcer les relations au sein de la communauté : saluer publiquement le travail des bénévoles, les partenaires financiers et les réalisations de l'école ainsi que les activités bénévoles des élèves au sein de la communauté contribue à donner une image positive de l'établissement. La mise en avant de ce genre d'activités peut aussi inciter la communauté à s'impliquer davantage.

Attirer davantage d'élèves : un site Web qui projette une image positive auprès du public permet de stimuler les inscriptions et la fidélité des élèves. Cela est particulièrement vrai pour les écoles privées ou non sectorisées. Par ailleurs, de bonnes écoles sont un atout pour le développement de la communauté, car elles incitent certaines familles à s'installer dans la région.

Créer de nouvelles rentrées d'argent : il a été constaté que les services par abonnement, tels que la diffusion d'événements sportifs en direct, augmentent le nombre de spectateurs. Les collectes de fonds et les ventes de produits sont également plus efficaces lorsqu'elles sont promues en ligne.

Miser sur le mobile : une application, même la plus simple qui soit, peut apporter des bénéfices qui dépassent les possibilités du site Web, notamment l'enregistrement par QR code, la consultation des horaires, des alertes d'urgence, les paiements via les systèmes mobiles Apple Pay ou Google Pay, les cartes d'abonnement électroniques, etc.

Sécuriser les sites Web des établissements scolaires

Ces quelques exemples illustrent pourquoi les écoles devraient considérer leur site Web comme un outil économique. Bien entendu, les véritables outils économiques ne se limitent pas à une poignée de nouvelles fonctionnalités : ils impliquent également des changements opérationnels et stratégiques. Les directeurs techniques, les administrateurs de systèmes et de sites Web, ainsi que les experts en conformité doivent collaborer avec les chefs de service et d'autres responsables de l'établissement pour s'assurer que le site Web et l'application mobile sont sécurisés, fonctionnels, évolutifs et conformes aux exigences réglementaires, notamment en matière d'accessibilité. Le service informatique doit communiquer en toute transparence sur les capacités et les limites du site Web, et des personnes doivent être désignées pour assurer la mise à jour du contenu.

Si vous avez investi dans un site Web qui vous aide à réduire les coûts, à gagner en efficacité et à renforcer les relations avec votre communauté, cette ressource mérite d'être protégée. Un avis de cybersécurité a été conjointement publié à la fin de l'année dernière afin de mettre en garde les établissements scolaires contre les dangers des attaques par déni de service distribué (DDoS). Celles-ci consistent en effet à bloquer les sites Web et autres applications Web en les inondant de trafic, de sorte que leurs serveurs sont débordés et ne peuvent plus répondre. Or à l'approche d'une nouvelle rentrée scolaire, une pluie d'attaques DDoS risque de s'abattre à nouveau.

Barracuda Web Application Firewall et WAF-as-a-Service protègent les sites Web contre les attaques DDoS, contre les 10 principales attaques répertoriées par l'OWASP et contre les menaces avancées, notamment les bots malveillants et les vulnérabilités touchant les API. Découvrez comment nous vous aidons à protéger votre site.

Remonter en haut de page
Tweeter
Partager
Partager