Une formation insuffisante en matière de cybersécurité entraîne un taux de rotation plus élevé