4 conseils qui vous aideront à protéger les données client de votre entreprise

Version imprimable, PDF et e-mail

En raison d'une augmentation du nombre de failles de données, les gens sont de plus en plus méfiants et hésitent à partager leurs informations personnelles avec des entreprises. Les consommateurs s'attendent également à ce que les entreprises mettent la priorité sur la confidentialité des données. Ce qui paraît logique, quand on sait que  70%  des Américains sont convaincus que leurs données personnelles sont bien moins sécurisées qu'elles ne l'étaient il y a quelques années.

C'est pourquoi, les solutions de protection de la confidentialité des données et la transparence vous aideront non seulement à gagner de nouveaux clients et à les garder, mais aussi à forger votre réputation et à  vous démarquer de la concurrence. Une protection de haut-niveau pour votre réseau, vos données et vos utilisateurs est essentielle pour garantir la confidentialité des données de vos clients.

Les conseils suivants vous aideront à protéger la confidentialité des données de vos clients pour que ces données sensibles ne se retrouvent pas entre de mauvaises mains.

Chiffrez les données de vos utilisateurs

Le chiffrement consiste à encoder des informations. Vous faites en sorte que les données ne soient lisibles que par la partie voulue et qu'elles soient illisibles pour les autres. 

Envoyer un e-mail, c'est comme déposer une carte postale dans une boîte aux lettres. Quiconque met la main dessus peut la lire. Les criminels financiers utilisent des programmes très sophistiqués pour rechercher les e-mails non chiffrés.

Si vous travaillez pour une organisation qui doit souvent échanger des informations sensibles par e-mail, vous devez  protéger vos e-mails  pour protéger les informations de votre entreprise et la confidentialité des données de vos clients. Chiffrer un e-mail signifie convertir le texte lisible de l'e-mail en texte indéchiffrable. Le destinataire possède une clé qui sera utilisée pour déchiffrer le message.

Le chiffrement des données empêche le vol d'informations. C'est l'un des meilleurs moyens de protéger les informations de votre entreprise et la confidentialité des données de vos clients. Les cybercriminels ciblent les données chiffrées beaucoup moins fréquemment, car celles-ci sont considérées comme inutiles si l'on n'a pas le code d’accès approprié. 

Si votre entreprise envoie des  e-mails récurrents de manière automatique, comme des demandes de fiches de paie ou des factures, à ses clients, veillez également à ce que ces documents soient chiffrés. Le chiffrement vous permet de protéger les données pendant leur transit et leur stockage. Vous pouvez protéger votre entreprise contre les poursuites judiciaires et les amendes encourues, en cas de perte ou de vol de données lorsque vous utilisez le chiffrement. 

Voici un exemple d'utilisation du chiffrement par la banque Santander lorsqu'elle traite les informations de ses clients

Via des mesures de sécurité standard dans le secteur, qui chiffrent les données, toutes les informations échangées entre le client et la banque Santander sont chiffrées. Aucune information personnelle du client n'est sauvegardée sur l'appareil mobile du client lorsque celui-ci utilise l'application mobile de la banque.

Les entreprises qui acceptent les paiements par carte bancaire doivent respecter les exigences de la norme PCI DSS. Cette norme regroupe un ensemble de réglementations de sécurité que les entreprises doivent respecter pour protéger les données des cartes bancaires. L'un de ces processus consiste à sécuriser les transactions en ligne en chiffrant les données.

Pour que la liaison entre votre site Internet et le navigateur de l'utilisateur soit chiffrée, envisagez d'obtenir un certificat SSL. De plus, utilisez des mots de passe FTP complexes. Ceux-ci ne contiennent pas d'informations personnelles, comme votre nom, date de naissance, numéro de sécurité sociale ou numéro de téléphone. De plus, ces mots de passe doivent contenir un nombre précis de caractères alphanumériques et de caractères spéciaux pour les rendre plus complexes.

Créez une politique de confidentialité honnête

Une politique de confidentialité des données est un document juridique inclus sur votre site Internet. Elle doit préciser, au minimum, quelles sont les données recueillies, comment elles sont recueillies et utilisées.

Les données souvent recueillies par les entreprises sont les suivantes :

  • Informations sur le contact
  • Mots de passe et identifiants
  • Cookies
  • Historique des commandes
  • Comportement sur le site Internet
  • Données à caractère personnel
  • Activité sur l'application

Soyez transparent(e) sur les pratiques de confidentialité de votre entreprise et sur les informations que vous recueillez. Des pratiques de confidentialité claires aideront votre entreprise à inspirer confiance à vos clients.

Ainsi, Google explique dans sa politique de confidentialité que l'entreprise recueille des informations pour améliorer les services qu'elle propose à ses utilisateurs. L'entreprise comprend les préoccupations croissantes des utilisateurs à propos de la confidentialité.

Le document intègre aussi quelques vidéos pour aider les gens à mieux comprendre le message.

 

Google indique également que l'entreprise demandera le consentement de l'utilisateur avant d'utiliser ses informations à une fin non précisée dans le document. Ce sont des indications comme celles-ci qui permettent aux utilisateurs de faire davantage confiance au service.

Réalisez des tests pour détecter les vulnérabilités

Les tests de vulnérabilités vous permettent d'identifier, de diagnostiquer et de trier les vulnérabilités au sein des applications. Le but : mieux comprendre le comportement d'une application et identifier toute activité suspecte.

Cela ne s'arrête pas aux applications. Si votre entreprise a des API ou utilise des services cloud, vous devrez également tester ces plateformes. N'oubliez pas qu'une seule vulnérabilité à un seul endroit peut compromettre le système tout entier et paralyser votre entreprise. Vous devez donc tester et protéger vos applications, qu'elles soient dans le cloud, sur site ou hybrides.

Pour analyser les résultats de ces tests et prendre des décisions en fonction, vous devez pouvoir compter sur une équipe de professionnels chevronnés. Si votre entreprise n'a pas d'équipe dédiée à la cybersécurité, vous pouvez envisager de faire appel à une entreprise de piratage éthique, qui essaiera de s'introduire sur votre site, vos applications web et mobiles.

Vous pouvez utiliser des détecteurs automatisés de vulnérabilités sur certaines de vos applications web pour identifier les vulnérabilités potentielles. L'autre option consiste à faire appel à un hacker éthique. Ces pirates éthiques peuvent corriger les bugs dans le code, les systèmes et les problèmes de sécurité logicielle, pour combler les failles. Vous pouvez aussi envisager de recruter des chercheurs en sécurité et des sociétés de tests d'intrusion pour mettre votre sécurité à l'épreuve.

Faites des mises à jour fréquentes

Mettre à jour régulièrement les logiciels de votre PC et vos appareils mobiles est la clé pour protéger votre entreprise des cybercriminels. Comme les cybermenaces évoluent constamment, ne pas effectuer les mises à jour peut entraîner des vulnérabilités.

Mettre à jour votre système d’exploitation est l’un des moyens les plus simples pour votre entreprise de garder une longueur d'avance sur toutes les menaces changeantes. Mais cela ne résout pas tout. Parfois, les mises à jour contiennent elles aussi des vulnérabilités. Par exemple, des hackers ont récemment exploité une vulnérabilité zero-day de Windows pour diffuser un malware aux utilisateurs.

C'est pourquoi, bien que la mise à jour de vos systèmes soit généralement utile, vous devez rester sur vos gardes et faire attention à toute vulnérabilité qui serait introduite via une mise à jour.

Pour illustrer l'importance des mises à jour sur vos programmes, voici un exemple de scénario.

Lors de la faille de données survenue chez Equifax en 2017, les hackers ont pu accéder aux données des clients via une vulnérabilité connue d'une application sur un site. Des informations sensibles, comme les dates de naissance et les adresses postales de 143 millions d'Américains, ont été mises en danger. Il s’est avéré que le correctif de la faille de sécurité exploitée par les hackers était déjà disponible deux mois avant la cyberattaque.

Dans ce cas précis, Equifax a laissé tomber ses clients. Ce que nous pouvons retirer de cet incident, c'est que les mises à jour régulières des logiciels corrigent les failles de sécurité. Il est essentiel de ne pas les ignorer.

Conclusion

Si les données de vos clients tombent entre de mauvaises mains, ce n’est pas seulement votre entreprise qui en paiera les conséquences. Les cybercriminels n’hésiteront pas à voler des fonds ou à usurper des identités illégalement. La protection de la vie privée devrait être une priorité pour toute entreprise et organisation.

Vous pouvez protéger les données de vos clients en utilisant le chiffrement, en effectuant des mises à jour régulières et en recherchant les vulnérabilités qui peuvent être des cibles potentielles de menaces. Soyez transparent(e) sur les pratiques de confidentialité de votre entreprise et tenez vos promesses. Les entreprises qui s'attaquent aux menaces de manière proactive en ressortent gagnantes car elles ont la confiance de leurs clients.

Barracuda Email Protection fournit une protection complète pour les e-mails, qui empêche les menaces de compromettre votre entreprise, vos données et vos collaborateurs. Découvrez son fonctionnement et recevez un essai gratuit ici.

Remonter en haut de page
Tweeter
Partager
Partager