Comment utiliser Email Threat Scanner et pourquoi vous devriez

Version imprimable, PDF et e-mail

Barracuda propose un accès gratuit à trois scanners en ligne :

  • Barracuda Cloud Assessment Scanner, qui évalue votre posture de sécurité cloud, recherche les éventuelles erreurs de configuration et vérifie votre conformité aux normes du secteur ;
  • Barracuda Vulnerability Manager, qui analyse vos applications en ligne à la recherche de vulnérabilités ;
  • Et Barracuda Email Threat Scanner, que nous abordons dans cet article de blog, qui inspecte vos boîtes de réception Microsoft 365 à la recherche d’e-mails malveillants.

Email Threat Scanner est le plus utilisé des trois. Rien d’étonnant quand on sait que la plupart des violations de données, des attaques par ransomware et des fraudes en ligne commencent par un e-mail malveillant.

Si votre entreprise dispose d’un minimum de 100 boîtes de réception Microsoft 365, il y a 98 % de chances que ces dernières abritent des e-mails malveillants qui ont réussi à contourner votre passerelle de sécurité et qui attendent qu’un utilisateur commette l’erreur de cliquer dessus ou d’y répondre pour devenir ainsi victime d’une fraude, d’un piratage de compte, d’une attaque par ransomware ou encore d’une violation de données.

Fonctionnement et avantages

Barracuda Email Threat Scanner utilise le moteur d’IA qui alimente également notre solution avancée de protection contre l’usurpation d’identité, ainsi que l’intégration de notre API avec Microsoft 365, pour inspecter les e-mails présents dans vos boîtes de réception.

Conçu pour détecter les intentions malveillantes et les différents types de menaces, notre outil fournit un rapport détaillé et complet sur les lacunes de votre stratégie en matière de sécurité des e-mails. Vous connaîtrez ainsi le nombre de menaces reçues au cours de chacun des douze derniers mois, leur type, les utilisateurs ou les employés visés le plus souvent, la manière dont ces menaces affectent le statut DMARC de votre domaine, etc. Ces résultats vous permettront d’évaluer la performance de votre solution actuelle, de prioriser les améliorations et de définir vos stratégies de formation de sensibilisation à la sécurité pour booster l’efficacité.

Étape par étape

Pour commencer à utiliser Email Threat Scanner, vous devez vous connecter à l’aide de vos identifiants d’administrateur Microsoft 365. Ensuite, vous serez invité(e) à accepter une longue liste d’autorisations nécessaires à notre outil. En effet, pour analyser les menaces qui pèsent sur vous, Email Threat Scanner a besoin d’autorisations telles que l’accès aux e-mails et aux informations utilisateur, sécurité et risques, ou encore l’autorisation d’envoyer des e-mails en tant qu’utilisateur. Cela va de soi, vous gardez le contrôle et pouvez révoquer ces autorisations à tout moment.

La configuration de l’analyse ne prend que quelques minutes et n’affecte en rien les performances de votre messagerie. Au fur et à mesure de l’analyse, vous pouvez consulter les résultats en temps réel. À la fin du processus, vous êtes immédiatement redirigé(e) vers le tableau de bord Email Threat Scanner pour accéder aux résultats détaillés.

Sécurité éprouvée

Certains administrateurs système m’ont fait part de leur réticence à utiliser Email Threat Scanner en raison des accès et des autorisations nécessaires. C’est tout à fait compréhensible. Après tout, vous cherchez justement à sécuriser vos données. Il est donc normal de reculer devant l’idée d’accorder autant d’autorisations à un outil en ligne.

Si vous aussi vous hésitez, voici quelques chiffres à prendre en compte :

  • 12 000 entreprises ont déjà utilisé Email Threat Scanner sans effets néfastes : loin d’être nos premiers adeptes, vous ne prenez pas de risque.
  • 16 000 analyses ont été exécutées depuis 2018 (bon nombre d’utilisateurs en ont fait usage à plusieurs reprises).
  • Les analyses effectuées sur 13 millions de boîtes de réception ont permis de repérer 10 millions d’attaques par spear phishing non détectées et d’éviter des coûts parfois exorbitants à bon nombre d’entreprises.

Et voici un autre argument qui pourrait vous convaincre. Si vous décidiez d’adopter Barracuda Email Protection, option que nous espérons que vous envisagerez après avoir testé les avantages de notre scanner ultra-performant, vous n’hésiteriez pas à lui accorder l’accès à votre système de messagerie. C’est le but, après tout. Quant à Barracuda Email Threat Scanner, vous pouvez considérer qu’il s’agit d’une version très limitée et gratuite de nos solutions de sécurité payantes, plus complètes. Car c’est bel et bien le cas.

Simple, rapide et sécurisé, notre outil fournit des informations importantes et utiles sur les cybermenaces autrement invisibles qui pèsent sur vous. Plus tôt vous l’adoptez, plus tôt vous pourrez aborder et réduire les risques associés à ces menaces insidieuses et cachées.

Démarrez votre analyse sans tarder !

 

Remonter en haut de page
Tweeter
Partager
Partager